Les 10 œuvres finalistes du prix Fu Lei 2019 dévoilées à Beijing

Publié le 2019-09-23 à 17:38  |  China.org.cn


Mikaël Hautchamp, nouveau ministre conseiller des Affaires culturelles, éducatives et scientifiques de l'ambassade de France en Chine et directeur de l'Institut français de Chine

秒速pk10开奖La première sélection du jury de la 11e édition du prix Fu Lei de la traduction et de l'édition vient de se conclure, et les dix œuvres finalistes ont été dévoilées le jeudi 19 septembre lors d'une conférence de presse à l'Institut français de Beijing, en présence d'un jury composé de traducteurs, d'écrivains et d'universitaires chinois et français, ainsi que de Mikaël Hautchamp, nouveau ministre conseiller des Affaires culturelles, éducatives et scientifiques de l'ambassade de France en Chine et directeur de l'Institut français de Chine.


Les 10 œuvres finalistes du prix Fu Lei 2019 dévoilées à Beijing

« La Chine est le premier partenaire de la France dans le domaine de l'édition, et le mandarin est la première langue de traduction du français vers une langue étrangère », a souligné M. Hautchamp. En effet, un total de 2033 contrats de cessions de droits français ont été signés en 2018 par des éditeurs chinois.

秒速pk10开奖Le prix Fu Lei illustrera cette année encore la grande diversité de la traduction contemporaine en Chine. Les trois lauréats du prix Fu Lei 2019, dans les catégories « Littérature », « Essai » et « Jeune pousse », seront révélés lors de la cérémonie de remise des prix qui se tiendra les 23 et 24 novembre à la librairie Fang Suo Commune à Chengdu, a indiqué Dong Qiang, président du comité d'organisation et membre permanent du jury du prix Fu Lei.


Duanmu Mei (à gauche), membre permanente du jury et directrice d'études en Histoire de France et de Suisse à l'Institut d'histoire mondiale de l'Académie chinoise des sciences sociales, et Dong Qiang (à droite), président du comité d'organisation et membre permanent du jury du prix Fu Lei.

Une jeune génération de traducteurs est de plus en plus présente. Le plus jeune candidat de l'édition 2019 n'a que 25 ans. Grâce au travail des traducteurs, davantage d'ouvrages peuvent être proposés en Chine, s'est réjoui Duanmu Mei, membre permanente du jury et directrice d'études en Histoire de France et de Suisse à l'Institut d'histoire mondiale de l'Académie chinoise des sciences sociales.

Deux conférences grand public, ainsi que des rencontres et des séances de dédicaces avec les traducteurs candidats, seront également organisées le 24 novembre 2019 à Chengdu.

Voici la liste des 10 finalistes pour le prix Fu Lei cette année :

Littérature

秒速pk10开奖« La disparition de Josef Mengele » d'Olivier Guez, traduit par Deng Yingping (Haitian Publishing House)

« D'un château l'autre » de Louis-Ferdinand Céline, traduit par Jin Longge (Lijiang Publishing Limited)

« Nos Richesses » de Kaouther Adimi, traduit par Kong Qian (Haitian Publishing House)

« Le dieu du carnage » de Yasmina Reza, traduit par Gong Baorong (Shanghai Translation Publishing House)

« La leçon de musique » de Pascal Quignard, traduit par Wang Mingrui (Henan University Press / Beijing SHC (Shang he) Culture)

Essai

秒速pk10开奖« Manger est un acte citoyen » d'Alain Ducasse, traduit par Wang Yici (China social sciences press)

« Psychologie et pédagogie » de Jean Piaget, traduit par Du Yixiong et Qian Xinting (Educational Science Publishing House)

« Subjectivité et Vérité » de Michel Foucault, traduit par Zhang Gen (Shanghai People Publishing House)

« Ville sauvage : Marseille - Essai d’écologie urbaine » de Baptiste Lanaspèze, Photographies de Geoffroy Mathieu, traduit par Liu Hengxu (China federation of literary and art circles publishing House)

秒速pk10开奖« Fontainebleau : Mille ans d'histoire de France" de Jean-François Hebert et Thierry Sarmant, traduit par Cheng Shuiying (Shanghai Academy of Social Sciences Press)

秒速pk10开奖(Rédactrice : Claire SHENG)